MAREVA2, c'est quoi ?

 

Mareva 2, un outil de pilotage et d'arbitrage innovant au service de la sphère publique

 

 

1. Présentation de la méthode

Mareva 2 est la méthode interministérielle d'analyse de la valeur des projets SI. 

Mareva 2 aide à la prise de décision stratégique du lancement des projets SI puis au pilotage de leur valeur au fil du temps.

Mareva 2 a été éprouvée au sein de la sphère publique et reste au service d'une ambition plus large de sécurisation des projets. 

Mareva 2 offre une grille de lecture de la valeur des projets SI.

Mareva 2 se déploie dans toute la sphère publique et va se généraliser opérationnement avec les opérateurs sous tutelles ministérielles à partir du second semestre 2016.

2. Présentation de l'outil

Mareva 2 permet d’évaluer la valeur ajoutée d’un projet SIC cible par rapport à l’existant à partir d’une analyse de 2 principaux critères :

  • La stratégie du projet. Elle s’appuie sur une évaluation quantitative et qualitative d’objectifs métiers, organisationnels et/ou fonctionnels.
  • La rentabilité du projet. Elle s’appuie sur une évaluation économique des gains métiers et des coûts du projet

                      

Mareva 2 s’appuie concrètement sur un outil composé de deux fichierss, « d’analyse stratégique » et « d’analyse économique », et d’un fichier de « synthèse de la valeur » qui agrège les deux premiers

 

3. Utilisation de l’outil au sein de la sphère publique

Bien que développé pour les ministères, MAREVA 2 est aujourd’hui utilisé avec des modifications par les ministères et quelques collectivités territoriales et hôpitaux. L’outil, modifiable et adaptable est disponible sur Libre Office et Excel. MAREVA peut être utilisé :

  • À tout type de projets SIC grâce à un outillage ouvert et paramétrable (applications, poste de travail, SSI, infrastructure ou réseaux…)
  • À tout type d’organisme public ou processus métiers : grâce l’utilisation de notions applicables à des projets quelles que soient les parties prenantes ou la nature du projet  (bénéficiaires, gestionnaires, service rendu)